La chirurgie esthétique post-grossesse : ce qu’il faut savoir avant de sauter le pas

La chirurgie esthétique post-grossesse : ce qu’il faut savoir avant de sauter le pas

La chirurgie esthétique est une spécialité très demandée que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, elle a pour objectif d’embellir et d’améliorer l’aspect physique, elle est réalisée par un chirurgien esthétique dans une clinique esthétique et suite à un bilan médical complet.

En effet, plusieurs femmes y ont recours après la grossesse afin de remédier à certaines imperfections.

Voilà tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer :

Lire la suite

Importance de la chirurgie orthognathique pour l’adulte et l’adolescent

Importance de la chirurgie orthognathique pour l’adulte et l’adolescent

Le recours à la chirurgie orthognathique engendre chez le patient une grande angoisse. Lourde et assez invasive, certains personnes trouve du mal à accepter de l’effectuer et tentent de convaincre leur chirurgien d’opter pour une autre intervention chirurgicale comme la mentoplastie.

Le but de cet article, est de mettre en évidence à travers plusieurs exemples l’importance de la chirurgie orthognatique.

1er cas : Melissa, 16 ans

Une adolescente qui souffre de mal occlusion de type 3 et de prognathie sévère. Ces défauts inesthétiques et morphologiques de la mandibule ont provoqué l’effacement des pommettes et le retrait modéré du sillon labio-mentonnier.

Un traitement orthodontique précédé d’une chirurgie des maxillaires est donc nécessaire pour corriger ces défauts esthétiques.

2ème cas : Sophie, 21ans

Cette jeune femme venue à la clinique Hannibal présente une malocclusion de classe II et proalvéolie supérieure. Les narines sont étroites et la respiration est seulement buccale. L’occlusion labiale est forcée, la patiente est généralement mal à l’aise avec son visage cerné.

Dance cas, la chirurgie bucco-dentaire permettra le développement du sens transversal maxillaire et une nette amélioration de la respiration nasale.

3ème cas : Mélanie, 18 ans

Dents en avant, malocclusion de classe II par rétromandibulie et rapports labiaux inversés, cette demoiselle s’est trouvée avec un aspect mandibulaire inesthétique associé à un enfouissement du menton.

Une simple ostéotomie d’avancée mandibulaire doit être réalisée pour traiter le visage fuyant et éviter ainsi le vieillissement précoce des sillons naso-géniens.

Pour conclure, la chirurgie orthognatique est plus étendue en termes de résultats que la génioplastie, qui ne peut que changer modérément l’aspect du menton. Parlez-en à votre chirurgien maxillo-facial pour en savoir davantage.

L’implant Earfold pour corriger les oreilles décollées

Avoir des oreilles décollées peut être source d’énormes complexes. Jusqu’ici, pour corriger les oreilles décollées, de nombreux patients ont du recourir à la chirurgie esthétique, et plus précisément à l’otoplastie. Toutefois, et malgré que les résultats soient satisfaisants, l’implant Earfold se présente comme une alternative à la chirurgie des oreilles décollées, non seulement parce qu’elle est une technique simple, mais surtout parce qu’elle est moins invasive. Lire la suite

Comment éviter la calvitie ?

Si vous avez une perte de cheveux, importante ou pas encore, et que vous craignez un début de calvitie, alors il est temps pour vous d’agir, de prendre des dispositions pour prévenir l’alopécie androgénétique qui elle, vous prévient en tout cas. Elle passe par divers stades qui seront présentés ici, avant d’aborder les différentes solutions pour échapper à la calvitie. Lire la suite

Quelles sont les complications d’un lifting mammaire ?

La mastopexie est une intervention qui a pour but de traiter de l’affaissement des seins. Une cure de la ptose permettra ainsi de remonter les seins, d’avoir une belle poitrine, surtout quand cette opération est réalisée en même temps qu’une augmentation ou une réduction des seins. Mais, au-delà du rajeunissement et du raffermissement de la poitrine, il ne faut pas ignorer que le lifting des seins peut avoir des complications. Lesquelles, si elles ne doivent pas vous décourager, méritent d’être connues avant d’engager la chirurgie des seins. Lire la suite

Pourquoi et comment les femmes luttent-elles contre les seins tombants ?

S’il fallait rédiger un traité portant sur les techniques de correction de la ptose mammaire, la chirurgie esthétique ne pourrait avoir la prétention d’en écrire seule toutes les belles pages. Et pour cause ? Les femmes n’ont pas attendu la venue du bistouri pour apprendre à trouver des solutions pour remonter une poitrine tombante. Il a toujours existé, et existera des remèdes naturels pour lutter contre la chute des seins. Un bref aperçu de quelques unes des ces solutions pour combattre l’affaissement des seins. Lire la suite

Qu’est-ce que le blépharospasme et comment se soigne-t-il ?

On parle de blépharopasme pour désigner une contraction musculaire répétitive et involontaire des paupières. La conséquence c’est qu’en raison de ces spasmes musculaires,  les paupières se ferment constamment et sans qu’on puisse le contrôler. Lorsque ce phénomène concerne aussi la région périorbitaire, il prend le même nom. Quelles sont les causes du blépharospasme et quel est son traitement ? Lire la suite

L’ulthérapie peut-elle remplacer le lifting du visage ?

L’ulthérapie peut-elle remplacer le lifting du visage ?

Le lifting du visage est l’intervention classique de la chirurgie esthétique, et qui permet de corriger le relâchement du visage. Cette intervention aidant au rajeunissement du visage est aujourd’hui peu à peu remplacée par l’ulthérapie, qui dit-on, serait l’alternative au lifting cervico-facial, à la seule différence, qu’elle est une technique non invasive, et donc à tout point de vue, assez bénéfique pour les patients. Qu’est-ce que l’ulthérapie ? Quels sont ses avantages pour les patients ? Lire la suite

Les dangers de l’épilation laser

L’épilation est un phénomène aussi ancien que le monde. Pratiquée déjà dans l’Egypte antique, hommes et femmes qui voulaient alors se débarrasser des poils sur le corps se servaient d’une pince à épiler ou l’épilation à la cire. Les techniques d’épilation ont certes évolué de nos jours, mais il semble que l’épilation au laser ne soit pas sans risques. Aussi, est-il important de présenter ici les possibles complications de l’épilation laser. Lire la suite

Les réseaux sociaux et leur influence sur la chirurgie esthétique

Les réseaux sociaux et leur influence sur la chirurgie esthétique

Les réseaux sociaux actuels sont une plateforme d’une grande pertinence, notamment pour la génération Y. L’exposition constante à travers des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux a généré une plus grande préoccupation de cette catégorie à se regarder et se sentir bien. Lire la suite

Chirurgie esthétique des fesses : Après l’intervention

Chirurgie esthétique des fesses : Après l’intervention

La chirurgie esthétique des fesses est maintenant de plus en plus répandue vu le nombre de demandes qui s’accroit, elle est composée de plusieurs interventions parmi lesquelles : le remodelage des fesses, l’augmentation des fesses avec prothèses, le lifting des fesses ou la liposuccion des fesses. Ces opérations sont très différentes les unes des autres et notamment lors de la phase post opératoire :

Après une liposuccion

Suite à une liposuccion, vous devez prévoir environ 20 jours d’arrêt de travail tout en évitant le tabac, les efforts musculaires, le sport, le bain pendant 10 jours, la conduite et l’exposition au soleil durant 2 mois.

Après un lifting ou la pose d’implants

Prévoir un arrêt de travail d’au moins 15 jours en arrêtant le tabac qui ne favorise pas la cicatrisation, il faudra également éviter les bains, la position assise, les grands efforts musculaires et la conduite que ce soit d’une voiture, d’un vélo ou d’une moto et pendant 3 mois.

Après le lipofilling des fesses

Le patient devra aussi prévoir un arrêt de travail de 2 semaines et éviter de marcher pendant 24 heures et de s’asseoir pendant 15 jours, les efforts musculaires sont aussi proscrits ainsi que le tabac et le sport pendant 3 mois.

Concernant les douleurs post opératoires, le chirurgien prescrira au patient des antalgiques pour les atténuer, des ecchymoses et des œdèmes peuvent apparaitre, néanmoins, le port du panty pourra limiter leur apparition.

Les résultats

Le résultat final n’est généralement apprécié qu’après 3 mois environ, mais, il peur être visible après quelques semaines pour la liposuccion, le lifting ou la pose d’implants, cela dépend également de l’hygiène de vie du patient : une alimentation équilibrée en misant sur les fruits et les légumes tout en se débarrassant des sucreries et des aliments gras avec la pratique d’activités sportives régulières.

Gingivectomie et gingivoplastie

Gingivectomie et gingivoplastie

Gingivectomie et gingivoplastie : Définition

La gingivectomie a pour but de supprimer une partie de la gencive par la chirurgie afin d’améliorer sa forme et d’embellir l’aspect du sourire, quant à la gingivoplastie, elle consiste à remodeler les tissus des gencives saines autour des dents.

Ces deux interventions sont réalisées à des fins esthétiques.

Dans quels cas subir une gingivectomie ou une gingivoplastie ?

La gingivoplastie a pour objectif de modifier la forme des gencives quand celles-ci n’ont pas une forme normale, cette malformation peut être d’origine génétique ou en raison d’une éventuelle pathologie.

En remodelant les gencives, la gingivoplastie les rend naturelles, elle est généralement réalisée seule, toutefois, cette technique peut être associée à une gingivectomie.

La gingivectomie, quant à elle, traite la maladie parodontale, mais peut également être réalisée dans le but d’embellir l’aspect des gencives et d’améliorer le sourire en retirant un bout de gencive qui se fait dans deux cas qui sont les suivants :

  • La formation de poches parodontales entre les dents et les gencives ce qui rend la gencive faible avec l’accumulation de bactéries causées par la nourriture abritée au niveau des poches.
  • L’accumulation de tissu de la gencive autour des dents en cachant leur partie externe ce qui rend leur brossage compliqué.

Les conditions pour effectuer une gingivectomie ou une gingivoplastie

Avant de réaliser ces deux interventions, les dents doivent être très propres, dans ce cas, un nettoyage complet des dents est recommandé afin de se débarrasser des bactéries et des tartres.

La procédure de la gingivectomie et de la gingivoplastie

La gingivectomie peut durer jusqu’à une heure de temps, cela dépend de la quantité du tissu enlevé, tandis que la gingivoplastie est réalisée en quelques minutes.

Ces deux interventions sont réalisées par la chirurgie et nécessitent l’utilisation d’outils spécifiques.

 

Greffe de cheveux par injecteur de choï

Greffe de cheveux par injecteur de choï

La méthode de la greffe de cheveux par injecteur de choï est une nouvelle technique révolutionnaire différente des autres et qui se fait en injectant les follicules cheveux à l’aide d’un injecteur de choï.

Les indications

Cette technique est destinée à tout patient souffrant de calvitie modérée et souhaitant y remédier en optant pour une méthode qui ne nécessite ni cicatrices ni bandelettes et ni incisions.

La consultation avec le médecin est nécessaire afin de déterminer les attentes du patient et d’établir un examen clinique.

La technique

Une fois que les greffons sont prélevés (ceux-ci contiennent de 1 à 4 cheveux) de la zone donneuse, le médecin réimplante alors les unités capillaires au niveau des zones dégarnies.

Ce qui distingue cette technique des autres est le fait que la réimplantation des greffons se fait à l’aide d’un injecteur de choï qui est un stylo formé d’une aiguille à extrémité biseautée munie d’une rainure latérale permettant l’insertion du follicule pileux qui est donc placé dans l’aiguille du stylo de choï pour être directement injecté au niveau de la zone dégarnie.

Les suites

Cette méthode a pour avantage d’être indolore, elle est réalisée sans incisions avec aucun œdème, aucune cicatrice apparente et ne nécessite aucune éviction sociale.

Elle est par conséquent naturelle et très discrète.

Les résultats

Cette technique offre au patient des résultats satisfaisants et naturels en faisant en sorte que chaque implant soit bien positionné sur le cuir chevelu tout en respectant l’implantation harmonieuse des cheveux.

FIV : Toutes les réponses à vos questions

FIV : Toutes les réponses à vos questions

Vous ne parvenez pas à tomber enceinte malgré toutes vos tentatives ? Cela fait deux ans que vous êtes mariés, vous avez la trentaine et rien n’y fait ? Ne vous en faites pas, la FIV est LA solution miracle pour vous permettre d’être des heureux parents.
Voici donc les réponses aux questions qui vous tracassent l’esprit :

Dans quels cas la FIV est-elle possible ?

La fécondation in vitro est destinée à tous les couples qui ont des difficultés à procréer à cause de la présence de maladies génétiques ou du fait que les spermatozoïdes n’arrivent pas à atteindre l’utérus, dans ce cas, la FIV permet de stimuler l’ovulation chez la femme et d’extraire les ovocytes fécondés avec le sperme du futur papa.

Quels sont les examens à effectuer avant une FIV ?

Les examens médicaux sont obligatoires avant d’entamer une FIV, car, ils permettent d’évaluer la qualité du sperme chez l’homme et d’étudier la capacité de réponse ovarienne et la perméabilité des trompes chez la femme.
L’historique médical du couple est également demandé.

Comment se passe une FIV ?

La FIV se déroule en laboratoire en plaçant le sperme de l’homme et l’ovule de la femme dans un tube à essai et cela après plusieurs tests médicaux s’assurant de la qualité du sperme de l’homme et en administrant un traitement hormonal pour la femme lui permettant ainsi de recueillir plusieurs ovocytes, puis, au moment de la maturation des follicules, l’ovulation est déclenchée par une injection d’hormone qui est l’HCG, ensuite et après environ 40 heures, le médecin prélève entre 5 et 15 ovules qu’il placera dans un liquide nutritif tout en recueillant le sperme du futur papa mélangé avec les ovules de la future maman qu’on déposera dans le tube à essai et enfin, après trois jours et une fois qu’on a les embryons des huit cellules, le médecin les réintroduira dans l’utérus de la femme.

Est-ce que cette intervention est douloureuse pour la femme ?

Le prélèvement des ovules n’est pas du tout douloureux, car, il est réalisé sous anesthésie locale contrairement au traitement hormonal qui est gênant et au cours duquel beaucoup de femmes se plaignent en ressentant un ballonnement et une transpiration excessive.

Combien d’embryons sont implantés dans l’utérus ?

On implante entre 1 et 2 embryons dans l’utérus, en revanche, si dans le cas où le couple a déjà subi des échecs, le médecin pourra en transférer 3.

Tout ce qu’on devrait savoir avant de se faire poser un implant dentaire

Tout ce qu’on devrait savoir avant de se faire poser un implant dentaire

L’implant dentaire est un dispositif médical pour remplacer une dent manquante, certes, c’est une intervention importante qu’il ne faut pas prendre à la légère.

De ce fait, vous trouverez ici toutes les choses à retenir avant de procéder à la pose d’implants dentaires.

En premier lieu, les dents doivent être bien soignées

Il est important d’être en bonne santé générale et bucco-dentaire dans le but d’optimiser les chances de cicatrisation.

Une radio panoramique ou un scanner de la mâchoire vous sera demandé par votre dentiste qui fera aussi en sorte de soigner toutes vos dents si besoin et d’effectuer un détartrage, il est à noter que l’hygiène bucco-dentaire est importante pour éviter les infections.

Il faut être patient

La pose d’implants dentaires est une procédure qui peut durer jusqu’à plus d’un an, car, dans le cas où il y a extraction de la dent, il faut laisser la gencive cicatriser et cela pour une durée approximative de trois mois en ajoutant six mois dans le cas où il y a une greffe osseuse et enfin, attendre trois mois après la pose de l’implant pour pouvoir installer la fausse dent.

Une greffe osseuse pourrait avoir lieu

Cette greffe doit avoir lieu dans le cas où l’os de la mâchoire n’est pas assez profond pour poser l’implant.

L’implant peut être retiré dans certains cas

Certains implants (de 3 à 4 % des cas) peuvent ne pas tenir et cela à cause d’une dent qui est mal soignée, de bactéries au moment de l’intervention…Le patient peut facilement le sentir, car, il fait mal et devient mobile.

Ce n’est pas toujours indiqué de poser un implant dentaire

La pose d’implants dentaires n’est pas toujours bénéfique du fait d’un manque d’os chez certains patients ce qui rendrait cette opération assez complexe, elle est également contre indiquée pour tous ceux qui souffrent de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Chirurgie réparatrice du nez : Tout ce qu’il faut absolument savoir

Chirurgie réparatrice du nez : Tout ce qu’il faut absolument savoir

La rhinoplastie secondaire est une intervention qui consiste à intervenir sur une rhinoplastie primaire ou à réparer les défauts esthétiques suite à un traumatisme.

Quels sont les différents types de chirurgie du nez ?

Il existe deux types de rhinoplastie : La rhinoplastie primaire et la rhinoplastie secondaire. La première est à but esthétique comme le fait de supprimer une bosse nasale, de réduire un excès de longueur ou de largeur ou de remodeler une pointe arrondie, quant à la rhinoplastie secondaire, elle est définie comme étant une chirurgie réparatrice qui est réalisée après un traumatisme ou suite à une première rhinoplastie non satisfaisante.

En quoi consiste cette intervention ?

Le cartilage peut être prélevé de plusieurs façons et cela selon l’importance de la greffe.

Concernant la rhinoplastie primaire, c’est l’ostéotomie qui est refaite dans la plupart des cas avec la régularisation de l’arête du nez, car, suite à la suppression de la bosse, le nez devient un peu épaté, cette opération n’a rien de compliqué.

Quelle est la partie du nez la plus difficile à réparer ?

Les deux tiers supérieurs du nez sont souvent les plus simples à réparer et cela contrairement aux nez amputés au niveau de la pointe, du fait que ces amputations de cartilage ont des conséquences fonctionnelles assez importantes, car, s’il y a un problème au niveau de la valve nasale, le patient ne pourra plus respirer, de ce fait, le chirurgien procède par la reconstruction de la valve à l’aide de petites atèles de cartilage.

Raffermir sa poitrine grâce à des remèdes maison

Raffermir sa poitrine grâce à des remèdes maison

Toutes les femmes rêveraient d’avoir une poitrine bien ferme et bien galbée tout au long de leur vie, mais, cela n’est pas toujours le cas, car, une fois dépassé les 40 ans, la femme commence à perdre petit à petit l’élasticité de ses seins pour plusieurs raisons dont la grossesse, la ménopause ou le gain et la perte de poids sans oublier la consommation excessive d’alcool ou de nicotine.

De ce fait, il existe plusieurs solutions naturelles pour le traitement des seins tombants :

L’exercice

Les exercices physiques ciblant les tissus mammaires et les muscles pectoraux raffermissent les seins et les tonifient.

L’huile d’olive

Se masser les seins avec l’huile d’olive est une très bonne idée pour tonifier sa poitrine du fait de sa richesse en antioxydants et en acides gras, de ce fait, versez un peu d’huile d’olive sur la paume de vos mains tout en les frottant pour produire de la chaleur, puis, massez vos seins pendant environ un quart d’heure afin d’augmenter la circulation sanguine, répétez cela quatre fois par semaine.

Le concombre et le jaune d’œuf

Il est connu que le concombre possède des propriétés naturelles pour la peau et que le jaune d’œuf est riche en protéines et en vitamines qui sont bénéfiques pour le relâchement des seins.

Pour cela, mixez un concombre dans un blender, puis ajoutez un jaune d’œuf et une cuillère à café de beurre dans le but d’obtenir une pâte que vous appliquerez sur vos seins pendant une demi-heure, ensuite, rincez-vous à l’eau froide, répétez cela une fois par semaine pour un résultat surprenant.

Le blanc d’œuf

Le blanc d’œuf est également connu pour son action raffermissante sur les seins grâce à ses propriétés astringentes.

Battez-le donc pour avoir une texture mousseuse que vous appliquerez aussi sur vos seins et laissez reposer pendant une demi-heure, puis, ajoutez du jus de concombre et rincez-vous à l’eau froide.

Refaites ce masque une fois par semaine et vous obtiendrez des seins bien fermes.

Le grignotage : Ennemi numéro un de la perte de poids

Le grignotage : Ennemi numéro un de la perte de poids

Désormais, plus aucune population n’est épargnée du phénomène de l’obésité ou de l’excès de poids et les explications sont diverses, mais, le principal facteur reste le grignotage.

Il est évident que pour perdre du poids, il faut commencer par réduire la quantité d’aliments consommés en évitant surtout les régimes qui consistent en la consommation d’une seule catégorie d’aliments, car, ceux-là vous feront encore plus grossir.

Ensuite, il est impératif de s’interdire le grignotage : la cause numéro un de la prise de poids.

Lire la suite

La chirurgie des manchons gastriques réduit la tolérance à l’alcool chez les femmes

Mesdames, si vous optez pour une chirurgie des manches gastriques notamment la sleeve gastrique pour perdre ces kilos en trop, alors vous voudrez peut-être envisager de réduire la quantité d’alcool que vous consommez après la chirurgie.

Une équipe de chercheurs de l’Université de l’Illinois et de l’École de médecine de l’Université de Washington à St. Louis a découvert qu’après avoir subi une gastrectomie, les femmes pouvaient être légalement intoxiquées après avoir bu la moitié du nombre de consommations.

La gastrectomie à manchon, similaire à une autre chirurgie de perte de poids, le bypass gastrique Roux-en-Y (RYGB), accélère l’absorption d’alcool dans la circulation sanguine. Après avoir bu, les niveaux d’alcool dans le sang augmentent beaucoup plus vite et atteignent des niveaux plus élevés que ce qui serait attendu avant la chirurgie, a expliqué la responsable de l’étude, Marta Yanina Pepino.

« Après une gastrectomie de la manche, si une femme boit quelques verres, elle pourrait exposer son cerveau à des taux d’alcoolémie qui sont atteints chez une femme sans chirurgie quand elle consomme quatre ou cinq verres », a ajouté le premier auteur, M. Belen Acevedo. « Boire, de sorte qu’il élève les niveaux d’alcool dans le sang au-dessus des limites légales de consommation d’alcool, est considéré comme un épisode de consommation excessive d’alcool et a été associé à un risque accru de développer des problèmes d’alcool. »

Pour les femmes du groupe sans chirurgie, le contenu d’alcool dans le sang a culminé à 0,6 g / L environ 26 minutes après la fin de la consommation d’alcool. Chez celles qui avaient subi une chirurgie des manches et RYGB, la teneur en alcool dans le sang a culminé à 1,1 et 1,0 g / L environ 9 et 5 minutes, respectivement, après avoir terminé la boisson. Les femmes qui ont eu une chirurgie des manches ou RYGB ont également signalé des sentiments plus intenses d’ivresse.

Une autre découverte a montré que les valeurs de l’alcooltest sont comparées à celles mesurées par chromatographie en phase gazeuse, que Pepino appelle la technique «gold-standard», ont sous-estimé l’alcoolémie de 27%.

En raison de cette découverte et du fait que les alcootests doivent être utilisés 15 minutes après la dernière consommation d’alcool, Pepino a souligné que les alcootests ne sont pas un moyen fiable d’obtenir des taux précis d’alcoolémie chez ceux qui ont subi une chirurgie RYGB.

La procédure de chirurgie plastique  » Lifting Seins Vampire  » est la tendance pour Halloween !

La nouvelle procédure qui a le vent en poupe c’est aller sous le couteau pour les seins plus perkins. Le PRP est mélangé avec de l’acide hyaluronique (la même substance que dans les charges faciales) ou peut également être mélangé avec de la graisse tirée d’une autre zone du corps ou une solution saline et est ensuite injecté dans la poitrine pour obtenir un décolleté plus ample et plus lisse. L’idée est que le PRP, riche en plaquettes, en cellules souches et en facteurs de croissance qui stimulent la production de collagène et d’élastine, et la nouvelle croissance cellulaire, peut ajouter un peu plus de volume au clivage.

« Je crois que les femmes qui ont vraiment besoin d’un lifting seins pour corriger la ptôse mammaire peuvent s’attendre à des résultats meilleurs en fonction de leur corps « , explique John Paul Tutela, un chirurgien certifié avec des bureaux à New York et New Jersey. « Un certain pourcentage de la graisse transférée sera réabsorbée par votre corps dans l’année, mais tout ce qui reste à ce moment-là peut durer longtemps. »

Le lifting des seins de vampire pourrait vous donner des résultats notables – pensez à mettre un soutien-gorge pushup, mais la partie de sang réelle ne va pas stimuler les cellules mammaires à grandir, Melissa Doft, un double chirurgien certifié et professeur assistant à la clinique de chirurgie à Weill Cornell Medical College, dit Allure. «Le PRP est capable de stimuler la croissance des cellules, du collagène et de l’élastine, mais il est appliqué au niveau cellulaire, ce qui peut ne pas être perceptible», explique-t-elle. « Il existe des preuves indiquant que le  PRP aide à améliorer la texture et l’apparence de la peau. Il pourrait améliorer la peau des seins, mais il ne mènera pas à des seins perkier. Seuls les implants mammaires et dans une moindre mesure les injections de graisse peuvent atteindre cet objectif.

lifting-seins-vampire

Quels sont les risques ?

Au-delà des risques modestes qui viennent avec n’importe quelle procédure cosmétique (comme l’infection ou l’ecchymose), il y a quelques problèmes avec l’ascenseur de sein de vampire, selon les experts.

« L’ascenseur de vampire semble être le dernier d’une longue histoire de prétendues » balles magiques « pour des problèmes chirurgicaux complexes – dans ce cas, des seins tombants, » Michael Rose, un chirurgien plasticien et certifié du centre de la chirurgie plastique, Dit Allure. « Alors que l’injection de plasma riche en plaquettes (avec un volume non spécifié d’eau saline stérile) peut provoquer un gonflement immédiat dans la région du sein, il ne peut pas défier la gravité, et déplacer un sein vers le haut ou repositionner un mamelon.

Le lifting chirurgical du sein, contrairement à l’élévation du sein Vampire, permet aussi de traiter l’excès de peau. « Même si vous remplissez les seins, la peau doit être réduite afin d’obtenir une forme agréable aux seins », dit Tutela. « Quelque chose à court de cela entraînera probablement une déformation du sein. »

Et enfin, l’injection pourrait en fait jouer avec vos mammographies, dit Tutela. Si de la graisse est utilisée, les changements peuvent être confondus avec quelque chose de suspect. Si vous passez sous l’aiguille, assurez-vous de le dire à votre fournisseur de mammographie.

 

Le HA et ses nuances spectaculaires de beauté à table

Le HA et ses nuances spectaculaires de beauté à table

Comment nous aimons l’acide hyaluronique. Il aide à absorber l’humidité de l’environnement tout en gardant l’épiderme bien hydraté. L’application d’acide hyaluronique sur la peau crée un effet temporairement repulpant tout en laissant la peau douce, lisse et souple. En d’autres termes : plus jeune.

L’acide hyaluronique est un composé qui se produit naturellement dans le corps humain. Il est responsable de l’attraction et de la rétention de l’humidité. Il favorise la synthèse de collagène qui peut prévenir les rides et améliorer la texture de la peau.

Notre corps fabrique son propre acide hyaluronique. Mais à mesure que nous vieillissons, ce process se ralenti. Certaines personnes choisissent de se faire injecter de l’acide hyaluronique comme agent de remplissage dermique puisqu’il aide à ajouter du volume à la peau. D’autres, l’appliquent par voie topique. Cependant, cela ne produira pas de résultats aussi spectaculaires ou durables car il ne peut pas atteindre les couches les plus profondes de l’épiderme. Toutefois, l’apparence des ridules et des rides peut être nettement plus lisse.

 

Si non, il y a d’autres façons pour augmenter les niveaux de l’acide hyaluronique. Voici quelques aliments riches en acide hyaluronique, ainsi que certains aliments qui aident à augmenter sa production.

  1. Bouillon d’os

Manger du bouillon d’os est votre meilleur pari quand il s’agit de l’acide hyaluronique. « À l’exception des produits animaux comme les peignes / cartilages de poulet ».

  1. Aliments à base de soja

On pense qu’une augmentation des œstrogènes peut aider à la production de HA par le corps. Par ailleurs, il faut inclure des aliments comme le tofu, le tempeh et l’edamame.  Ces aliments sont riches en protéines complètes à base de plantes, pleins de vitamines et de minéraux.

  1. Légumes-racines et féculents

Certaines recherches indiquent que les légumes et les féculents peuvent augmenter la production de HA. Ces aliments comprennent les pommes de terre, les patates douces et d’autres tubercules comme le jicama et le topinambour. De plus, ils sont également sources de potassium, de fibres, de vitamine B6, de vitamine A et de vitamine C.

  1. Les agrumes

Les agrumes contiennent tous de la naringinine qui inhibe la dégradation de l’HA. De plus, des fruits comme les oranges et les pamplemousses, les tomates et les bananes contiennent aussi de la naringinine. Manger des pamplemousses au petit-déjeuner et grignoter des oranges et des tomates et du raisin pendant la journée illumine la peau et l’assouplie en peu que trois semaines. !

  1. Les légumes à feuilles

Les aliments comme les légumes à feuilles contiennent du magnésium qui est un catalyseur nécessaire pour aider à la production de HA dans le corps. D’autres aliments riches en magnésium comprennent l’avocat, les noix, les fruits et les graines. Les salades chargées avec tous ces ingrédients sont un excellent moyen de stimuler la teneur en magnésium tout en obtenant votre part équitable d’autres nutriments.

La chirurgie du nez, les options pour minimiser les complications

La chirurgie du nez, les options pour minimiser les complications

L’utilisation du cartilage costal d’un patient (autologue) pour la rhinoplastie semble être associée à de faibles taux de complications à long terme au niveau du site de la côte où le cartilage est retiré.

En effet, le cartilage de nervure autologue est la source préférée de matériel de greffe pour la rhinoplastie en raison de sa force et de son volume suffisant. Cependant, l’utilisation du cartilage costal pour l’augmentation dorsale pour former le pont nasal a été critiquée pour sa tendance à se déformer et à se poser sur le site donneur de cartilage.

Les résultats de plus près

Les complications associées au cartilage de la côte autologue et à la rhinoplastie ont été évaluées. En effet, 10 études impliquant 491 patients ont été suivie. Les résultats indiquent que les taux de complication associés aux études étaient de 3,08% pour gauchissement, 0,22% pour résorption, 0,56% pour infection, 0,39% pour déplacement, 5,45% pour cicatrisation thoracique hypertrophique (chéloïdes), 0% pour pneumothorax et 14,07% pour la chirurgie de révision.

Par ailleurs, sur le long terme, les complications associées à l’utilisation du cartilage autologue dans la chirurgie du nez étaient faibles. En revanche, les cicatrices thoraciques hypertrophiques et hypertrophiques avaient des taux relativement élevés. Par conséquent, les chirurgiens devraient donc accorder plus d’attention à la réduction de ces complications.

Autres alternatives pour la reconstruction faciale

Les spécialistes en génie tissulaire considèrent que le cartilage artificiel a des résultats cliniques comparables à ceux de la chirurgie conventionnelle. Cela pourrait aider le corps à mieux accepter le nouveau tissu. La méthode libère la voie pour des reconstructions plus difficiles dans la chirurgie faciale telle que le nez, la paupière ou l’oreille complets.

Le rajeunissement de la poitrine

Le rajeunissement de la poitrine

L’apparence et la position des seins peuvent changer avec le temps. Cela peut nuire à votre estime en soi surtout avec l’affaissement qui est connu sous le nom de ptôse mammaire.

Heureusement, le lifting des seins est la chirurgie mammaire qui est conçue pour traiter le relâchement cutané de la poitrine. La ptose mammaire est mesurée à l’aide d’une échelle à quatre niveaux qui tient compte de la position mamelon dans l’hémisphère mammaire. On parle d’affaissement sévère, lorsque les mamelons sont fléchis et pointés vers le bas.

Le lifting de la poitrine et l’oncoplastie sont des traitements chirurgicaux conservateurs de la poitrine. L’objectif est de redresser le profil des seins en réduisant parfois la taille de l’aréole. Il existe une variété de techniques qui laissent des cicatrices peu visibles tout en minimisant les délais de récupération rapide.

Le traitement de l’hypertrophie et l’asymétrie mammaire ainsi que la chirurgie du cancer du sein implique l’adoption des techniques d’oncoplastie

La plastie mammaire à la verticale

Croyez-le ou non, les chirurgies du lifting mammaires sont diverses. Les chirurgiens utilisent une variété de techniques d’incision qui dépendent de l’exigence de la patiente et de son gabaret.  D’autres facteurs sont également à prendre en considération telle que la qualité du tissu mammaire, la quantité de peau à enlever, etc. Certains chirurgiens utilisent le lifting vertical des seins pour plusieurs raisons. Mais, ce qui compte le plus est de minimiser le risque de perte de sang.

Cette technique est bénéfique pour l’affaissement modéré et fournit plus de remodelage que le redrapage des seins en forme de croissant. C’est une technique couramment utilisée qui élimine l’excès de peau et remodèle la poitrine en utilisant des incisions qui créent des cicatrices minimes. Cela se fait à travers deux incisions : l’une autour du bord de l’aréole et l’autre en bas de l’aréole jusqu’au pli du sein. L’aréole est laissée attachée à un pendule de peau qui est remonté dans une position plus soulevée et la peau ci-dessous est ensuite resserrée.

Qu’est-ce qui cause le jaunissement des dents ?

Qu’est-ce qui cause le jaunissement des dents ?

La couleur de l’émail dentaire varie d’une personne à une autre. En plus des variantes physiologiques, d’autres facteurs peuvent influer sur la différence des teintes dentaires.

L’émail couvrant la dent est totalement transparente, donc elle n’est pas responsable de la couleur de la dent. Elle sert plutôt à préserver l’état de la dent et de la protéger des attaques acides de la nourriture. La dentine, quant à elle, elle se trouve sous l’émail. Elle est vascularisée et sa teinte est plus ou moins brunâtre.

La couleur de la dent dépend essentiellement de l’épaisseur de l’émail et de la coloration de la dentine. Pour y remédier, vous devez tout d’abord déterminer la cause pour pouvoir ensuite choisir entre techniques de blanchiment ou pose de facettes dentaires.

Causes du jaunissement des dents

L’usure de l’émail des dents contribue en premier à leur décoration. En effet, son exposition la fragilise petit à petit, et avec le temps elle devient moins épaisse. C’est là que commence à apparaitre la teinte brune de la dentine, qui est la partie cachée de la couronne dentaire par l’émail. En plus de cette usure, voyons ensemble les principaux facteurs provoquant le jaunissement des dents.

Un facteur héréditaire et génétique

Comme dans tout organe de notre corps, l’ADN est programmé génétiquement.

Le tabagisme

Le goudron et la nicotine altèrent la couleur des dents et la jaunissent. La nicotine altère l’émail et le goudron brunit la couleur de la dentine.

Certains médicaments

Etant vascularisée, la dentine est affectée par certains antibiotiques qui vont accentuer la couleur qui varie du brun au gris. Le médicament mis en cause est celui à base de tétracycline qui peut affecter la couleur permanente des dents de l’enfant.

La sur utilisation de dentifrice à base de fluor

 Il est, certes, bénéfique pour fortifier l’émail mais à forte dose il peut provoquer la fluorose en faisant apparaitre des tâches et puis la décoloration

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Ne pas se brosser les dents, minimum deux fois par jour, est très dommageable pour les dents. Cela permet d’éliminer la plaque dentaire, protège des attaques acides et prévient la blancheur des dents.

Les aliments à forte dose colorante

Nous pouvons citer les plus célèbres, thé vin rouge et café. Mais sinon, il ne faut pas oublier les fruits rouges, les sodas et les sucreries.

Profil d’un bon candidat à une sleeve gastrectomie

Profil d’un bon candidat à une sleeve gastrectomie

La sleeve gastrectomie ou gastrectomie en manchon ne peut pas être indiquée pour tout le monde. En effet, selon les premiers tests bilans et analyses faits dans le cadre des consultations préopératoires, c’est le chirurgien qui conseille au patient la technique opératoire correspondant à son cas.

La chirurgie solution miracle ?

La sleeve tout comme l’anneau gastrique et le bypass ne sont pas les seuls garants de votre perte de poids. Le suivi d’un régime approprié après l’intervention est primordial.

Les chirurgies bariatriques apportent une aide aux patients obèses pour changer leurs apports alimentaires.

La volonté doit primer, car la chirurgie va vous assister dans vos régimes en vous permettant de manger moins et en agissant sur la Ghréline, l’hormone de l’appétit.

Les garants de la réussite de la sleeve gastrique

Une bonne indication est la clé de réussite de la sleeve gastrique. En effet, il faut :

  • Un Indice de masse corporelle qui dépasse 35 s’il est accompagné de problèmes de santé liés au surpoids, sinon c’est à partir de 40.
  • Le patient doit présenter un poids stable.
  • Avoir essayer des régimes bien avant. Si à chaque fois, ce n’est pas gagné et le patient reprend du poids, il peut constituer un bon candidat à cette intervention.
  • Une volonté de fer pour modifier toutes ses habitudes alimentaires.
  • Se préparer et s’organiser pour reprendre une activité physique. Le sport permet de maintenir le rythme pour perdre du poids de façon soutenue et progressive.
  • Se tenir à un suivi rigoureux post opératoire par une équipe pluridisciplinaire.

Pour clore ce sujet, il faut aussi faire attention à ne pas avoir des inflammations au tube digestif, une affection au système respiratoire ou cardiaque. Il faut mentionner à son chirurgien si vous avez fait, au préalable une chirurgie à l’estomac, si vous avez des problèmes d’addiction ou si l’origine de l’obésité serait psychologique. La stabilité mentale est un élément crucial au bon déroulement de votre perte de poids.

 

Avantages de la sleeve gastrectomie

Avantages de la sleeve gastrectomie

L’obésité qui est devenue un fléau à part entière et qui n’est soigné que par la chirurgie bariatrique. C’est à la suite de ces interventions que le patient retrouve son poids normal et se débarrasse des maladies comme le diabète de type II et l’hypertension artérielle et autres…

Petit rappel de ce qu’est la sleeve gastrique

La sleeve gastrectomie est une chirurgie bariatrique qui permet de soigner l’obésité en réduisant le volume de l’estomac.

Cette intervention restrictive, en intervenant sur l’estomac, elle diminue à la fois l’appétit mais aussi le volume des aliments à ingérer.

Les 2/3 de l’estomac est enlevé pour ne laisser qu’un tube d’environ 30 centimètres. C’est l’équivalent d’une banane.

Elle est généralement indiquée chez les patients obèses ayant un IMC dépassant 50 et qui ont risque de morbidité élevée à cause des maladies engendrées par leur poids excessifs.

Intérêts de faire une sleeve gastrectomie

Grâce à la chirurgie de l’obésité de la sleeve gastrectomie le chemin de la nourriture dans les intestins est préservé. Il n’y a pas de détournement des aliments qui partent directement vers l’intestin grêle. Au contraire, l’estomac a juste le temps d’extraire les nutriments nécessaires et seront évacués à la fin de façon naturelle.

La sleeve n’entraine pas un blocage alimentaire et le suivi médical est simple.

Pas de complications handicapantes, et la perte de poids est spectaculaire. Pendant la première année, le patient peut perdre jusqu’à 30 kilos.

L’essentiel est de ne pas manger de grandes quantités de nourritures est tout ira pour le mieux. Le poids baisse, le diabète est guéri, les problèmes de dos sont partis et les maladies cardiovasculaires font partie du passé.

 

Sérome et chirurgie du ventre, en savoir davantage

Sérome et chirurgie du ventre, en savoir davantage

Qu’est-ce qu’un sérome ?

 

Il s’agit d’une collection de liquide lymphatique qui se développe sous la surface de la peau après une intervention chirurgicale. Également connu sous le nom de fluide séreux. Cette décharge est déclenchée par la blessure et la mort des cellules. Lors d’une incision et contrairement au sang, le fluide séreux ne se coagule pas dans un état solide ou semi-solide.

Les personnes souffrant de sérome souffrent généralement du gonflement, une inflammation et des ecchymoses durant les 10 premiers jours après l’extraction de leurs drains chirurgicaux. Cette accumulation de plasma sanguin et de liquide inflammatoire peut durer plusieurs mois voire plusieurs années. Dans certains cas, les séromes provoquent un durcissement du tissu entourant la zone, créant un nœud de tissu calcifié ressemblant à une cicatrice qui peut persister même après l’absorption du liquide séreux par le corps. Heureusement, les complications sérieuses liées au sérome sont assez rares et peuvent être traitées efficacement lorsqu’elles sont traitées à temps.

Sérome dû à une plastie abdominale

Alors que les séromes peuvent survenir après une intervention chirurgicale mineure, ils sont plus fréquents après des actes chirurgicaux invasifs comme la chirurgie mammaire, la liposuccion et la plastie abdominale.

Après une intervention de resserrement de l’abdomen, le chirurgien plastique installera généralement des tubes de drainage autour du site de traitement afin de réduire l’accumulation du liquide pendant le processus de cicatrisation.

Cependant, les séromes se produisent souvent après que les drains ont été enlevés. Par conséquent, certains médecins recommandent l’utilisation de vêtements de compression afin de favoriser la guérison et de prévenir les complications. Un sérome est la complication la plus fréquente après une abdominoplastie. Mais, la plupart des médecins ne le considèrent pas comme une condition grave.

Les patients qui sont obèses sont plus susceptibles d’avoir un sérome suite à une chirurgie du ventre. C’est la raison pour laquelle, il leurs ai recommandé de perdre du poids avant de subir l’intervention.

Chirurgie esthétique : les conditions de prise en charge

Chirurgie esthétique : les conditions de prise en charge

Les opérations de chirurgie esthétique et plastique  ne sont pas  dans la majorité des cas remboursées. En effet, seules quelques interventions correctrices ou reconstructrices sont prises en charge par la sécurité sociale ou certaines mutuelles.

La chirurgie réparatrice du nez peut-elle être prise en charge à 100% ?

On parle de chirurgie réparatrice  du nez lorsque cet organe présente une déformation cartilagineuse qui nuit à la respiration. Dans ce cas, le patient peut demander une prise en charge de la sécurité sociale si bien évidemment son dossier médical comporte un certificat du médecin approuvant l’existence de gênes fonctionnelles naso-repiratoires.

Les actes de chirurgie liés à l’esthétique quant à eux, ne sont normalement pas remboursés par l’Assurance maladie. Pourtant, certaines exceptions peuvent exister si les troubles psychologiques engendrés par un nez disgracieux sont jugés importants.

Bon à savoir

Chaque demande de prise en charge entraîne automatiquement la création d’un dossier étudié individuellement par un médecin conseil. Pour engager des frais médicaux attendez d’avoir obtenu officiellement un avis favorable de la Sécurité sociale.

Les soins ou interventions purement esthétiques ne sont pas pris en charge par les assurances santé. Aussi, sans l’accord de l’Assurance maladie les patients ne peuvent donc bénéficier d’aucune forme de prise en charge.

Le développement ultrasonique en chirurgie du nez

Le développement ultrasonique en chirurgie du nez

Quelques années après la conception de la technique de rhinosculpture ultrasonique, les centres hospitaliers en Europe et même en Afrique du Nord l’ont vulgarisée.

Qu’est-ce que  la rhinoplastie ultrasonique ?

Cette méthode médicale est basée sur l’application d’ultrasons pour modifier la forme du nez en agissant sur les os et le cartilage sans faire intervenir le bistouri et le marteau. Plus douce et plus pointue, la correction du nez par ultrasons est devenue une alternative à la rhinoplastie classique.

Néanmoins, elle nécessite une anesthésie générale puisqu’elle demande l’ouverture de la peau. Le chirurgien esthétique peut alors aisément lisser ou rétrécir le nez sans devoir faire des fractures nasales.

Les atouts majeurs de la rhinoplastie ultrasonique

Voici une liste non exhaustive des avantages de ce traitement esthétique :

  • Les problèmes de gêne respiratoire consécutifs à l’intervention très faibles
  • Les ecchymoses et l’œdème sont moins nombreux
  • Les problèmes respiratoires postopératoires sont très faibles
  • La convalescence est mois douloureuse
  • Le résultat esthétique est plus satisfaisant
  • Les asymétries et les bosses nasales sont parfaitement corrigées
  • L’os et le cartilage reste intacte durant et après l’opération

Peut-on faire ce genre de chirurgie en Tunisie et à la Clinique Hannibal ?

Soucieuse de suivre l’évolution technologique dans le domaine de la chirurgie et la médecine esthétique, Clinique Hannibal s’est dotée des équipements nécessaires et  est encouragée ses chirurgiens partenaires à bien maitriser cette technique. Actuellement, les personnes qui souhaitent peaufiner le nez sans recourir à la chirurgie classique, peuvent désormais faire leur rhinoplastie ultrasonique dans cet établissement.

Ce que vous devez savoir sur votre nez

Ce que vous devez savoir sur votre nez

Vous le voyez chaque fois que vous vous regardez dans le miroir. Vous le haïssez jusqu’au moment où vous avez décidé de subir une chirurgie pour le mieux apprécier. Alors qu’est-ce que vous devez savoir sur votre nez ?

La rhinoplastie est l’une des nombreuses options disponibles dans le domaine de la chirurgie esthétique. En effet, elle peut complètement égailler votre visage et mettre en valeurs certains traits. Votre nez est le point focal de votre visage. Il aide à définir la ligne médiane et à créer une belle symétrie. Certaines personnes naissent avec le nez parfait et d’autres vivent avec un nez imparfait

.

Il est important de rappeler que vous n’êtes pas seul à vouloir changer la taille, la forme ou la symétrie de votre nez. La rhinoplastie est classée comme la troisième intervention chirurgicale esthétique la plus sollicitée après la liposuccion et l’augmentation mammaire.

Votre nez a de la valeur

Des imperfections mineures peuvent avoir des effets néfastes sur votre apparence globale. Heureusement, cela signifie que de petits changements peuvent avoir d’énormes effets. En effet, la correction de la forme globale du nez par voie chirrugicale a effet artistique qui implique beaucoup de méticulosité.

C’est bon, décision prise !

Une fois vous pris votre décision de subir une rhinoplastie. Vous devez déterminer ce que vous voulez changer. Deuxièmement, vous devez vous renseigner sur les types de rhinoplastie réalisées. Cela vous sert à cibler des objectifs à la fois réalistes et réalisables.

Plus que probable si vous lisez ceci, vous allez vous regarder de nouveau dans le miroir. Il est maintenant temps de saisir un stylo, un papier afin que vous puissiez examiner votre nez et noter exactement ce que vous voulez changer. Nous avons pensé à vous préparer une liste afin de vous donner une idée générale des corrections du nez les plus communes.

Suppression de la bosse

Réduction de la largeur totale du nez

Correction de la forme globale du nez (agrandissement ou réduction)

Remodeler la pointe du nez

Réduction de la taille des narines

Correction de l’angle entre le nez et la lèvre

C’est une étape importante qui vous aidera à transmettre à votre chirurgien ce que vous désirez réellement.

Éduquez-vous

Internet peut être votre ami mais, aussi votre ennemi. Lorsqu’il prend une décision aussi importante, il est essentiel de demander des consultations auprès de votre chirurgien. Il évaluera votre nez, vos désirs et discutera de la technique qui convient le mieux à vos objectifs.

Ne paniquez surtout pas !

La rhinoplastie de révision n’est pas rare et vous devriez discuter avec votre chirurgien de son taux de révision personnel ainsi du nombre de révisions correctives effectuées par d’autres chirurgiens. Même avec le meilleur maxillofacial, des révisions sont nécessaires après la chirurgie initiale pour estomper les cicatrices qui se forment pendant le processus de guérison. Chaque approche chirurgicale présente son ensemble d’avantages, d’inconvénients, de soins préopératoires et postopératoires. En fin de compte, une consultation avec un chirurgien aidera à déterminer la bonne approche pour atteindre les résultats que vous voulez.

Une seule chirurgie pour le traitement de la ptose mammaire et le pectus excavatum

Une seule chirurgie pour le traitement de la ptose mammaire et le pectus excavatum

Les déformations congénitales de la paroi thoracique antérieure sont caractérisées par un développement inhabituel des cartilages costaux. Toutes ces conditions médicales sont fréquemment associées à une variété de malformations mammaires comme l’affaissement des seins. Plusieurs techniques chirurgicales ont été utilisées pour les corriger.

Exemples de techniques chirurgicales

Une ptose mammaire minimale peut être corrigée avec une augmentation des seins par placement des implants. Elle peut être remédiée avec une résection cutanée péri-aréolaire avec ou sans augmentation. Un affaissement plus prononcé des seins peut être corrigée à l’aide d’une mastopexie en combinaison avec les techniques de cerclage. Une mastopexie de cicatrice verticale est plutôt utilisée en cas d’affaissement mammaire modéré. Les incisions en T inversées utilisées en cas de ptose sévère.

Résultat :

Une patiente qui a présenté une ptose mammaire bilatérale et un pectus excavatum modéré qui a provoqué une protrusion entre la huitième et la dixième côte et une dysharmonie esthétique conséquente. Le traitement chirurgical proposé comprend non seulement l’insertion des implants mammaires mais aussi la résection d’une partie du cartilage des côtes et un segment osseux des huitième, neuvième et dixième côte au moyen d’une seule incision afin de rendre la cicatrice peu visible. La correction par une seule incision fourni un excellent résultat esthétique.

Les techniques utilisées pour réparer la ptose mammaire bilatérale et pectus ont été jugées efficaces pour corriger les deux déformations du buste. Un excellent résultat esthétique et fonctionnel a été obtenu avec le rétablissement de l’estime de soi des patientes.