Tel : 0033(0)185150339 Tel : 0021636150515 Tel : 00 216 29 904 574 Email : devis@tuninisie-chirurgies-esthetique.fr

Régime alimentaire curatif pour un rétablissement rapide

ParClinique Internationale Hannibal

Régime alimentaire curatif pour un rétablissement rapide

Manger de bons aliments avant et après votre chirurgie peut vous aider à accélérer votre rétablissement en donnant à votre corps les nutriments dont il a besoin pour minimiser l’enflure, l’inflammation et les cicatrices.
Nous vous exposons les aliments qu’il faut consommer en priorité avant votre chirurgie esthétique.

Contribution des alimentations à la guérison des plaies ?

Lorsque vous envisagez de subir une intervention chirurgicale, vous devez être conscient que votre corps subira certes du stress et du traumatisme. L’objectif est de ne pas vous faire torturer en vain. C’est un moyen que vous avez choisi pour concrétiser votre rêve en ayant les formes et les courbes que vous avez toujours désirés. En outre, vous débarrassez de vos superflus et de l’ensemble de vos formes improportionnelles.

Une alimentation bien équilibrée vous permet d’être préparé pour le processus de guérison physique et émotionnelle dues au traumatisme de la chirurgie.

Il vous est donc suggéré de prendre au sérieux votre régime alimentaire car il a de forts impacts sur votre récupération ainsi que la cicatrisation des plaies.
Parallèlement, une mauvaise alimentation peut aggraver l’inflammation, réduire la synthèse du collagène qui est indispensable pour la cicatrisation et la régénération de la peau, etc.

Régime pré-chirurgical : ce que vous devez manger

La première étape est d’éviter les aliments transformés, en particulier les glucides comme le pain, le riz et les céréales. Ces derniers, responsables de l’obésité, favorisent le surpoids et l’inflammation.

Par ailleurs, privilégiez les produits frais et naturels. En outre, tout aliment commercialisé en boîte doit être évité.

Pour commencer votre journée, consommez des fraises, des bleuets ou des framboises. Ceux-ci contiennent assez d’antioxydants et de nutriments qui sont facilement absorbés par le corps et contribuent à le soutenir.
Tout au long de la journée, vous devriez minimiser les glucides (pain, riz, pâtes, pommes de terre) et consommez davantage les légumes non amidonnés ou à feuilles comme l’artichaut, les asperges, le céleri, les tomates, le poivrons, l’oignon, les poireaux, l’aubergine, le chou-fleur, les brocolis, le concombre, etc.

Accompagnez vos légumes avec du poulet, du poisson, de la dinde, des viandes maigres et des œufs. Cela ressource sainement votre corps en protéines. Cependant, les produits laitiers devraient être minimisés car ils peuvent aggraver l’inflammation chez certains patients.

En revanche, vous pouvez équilibrer encore vos repas avec des produits riches en oméga 3 comme le saumon, les sardines et le thon, ainsi que les graines de chia, les graines de lin et les noix. L’huile d’olive est une autre graisse anti-inflammatoire que vous pouvez utiliser dans les vinaigrettes ou à même dans la cuisson.

Enfin, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau. Vous avez besoin d’au moins 8 verres de liquides tous les jours pour garder votre corps bien hydraté.

À propos de l’auteur

Clinique Internationale Hannibal administrator