Lifting seins en Tunisie : Correction de la ptôse, de l’asymétrie mammaire et des mamelons ombiliqués

Faire un lifting seins en Tunisie constitue une solution efficace au problème de la poitrine tombante ou la ptôse mammaire qui apparait généralement après une grossesse, un vieillissement ou une perte de poids importante. Le lifting mammaire ou encore la mastopexie permet aux femmes de se réconcilier avec leur  poitrine et même leur silhouette.

Quel est le prix du lifting  seins en Tunisie, effectué dans notre établissement hospitalier ?

La chirurgie esthétique se pratique depuis des décennies en Tunisie. Des chirurgiens qualifiés sont toujours à la disposition des patientes, quelle que soit leurs demandes ou leurs pathologies.
La clinique Hannibal propose un tarif attrayant pour tout lifting seins pratiqué dans don établissement. Outre les frais du bloc opératoire, le montant affiché ci-dessous comprend :

– L’assistance médicale avant et après la chirurgie plastique ;
– Les honoraires du staff médical
– Le transport entre l’hôtel et la clinique ;
– L’hébergement à l’hôtel ;
– L’accompagnement.

Intervention Prix Durée
Lifting seins avec prothèses rondes 2650 € 4 nuits/5jours
Lifting seins avec prothèses anatomiques 2850 € 4 nuits/5jours
Lifting seins sans prothèses 2100 € 4 nuits/5jours

CLIQUEZ ICI ET DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Quelles sont les causes de la ptôse mammaire ?

chirurgie ptose mammaireLa ptôse mammaire se traduit par une poitrine très basse et moins ferme. Ce phénomène est dû à plusieurs causes, on cite :

  • La ptôse d’origine naturelle : c’est une cause congénitale, certaines femmes possèdent des seins affaissés dès leur adolescence. Ces seins peuvent être hypotrophiques (petite taille) ou hypertrophiques (seins très développés).
  • La ptôse après la grossesse : Les seins prennent du volume persistant après la grossesse. Il y a en effet une mammogénèse qui est un processus de multiplication cellulaire permettant le développement anatomique du tissu glandulaire. L’hypertrophie est toujours accompagnée d’un affaissement des seins.
  • La ptôse d’origine pondérale : Une prise de poids peut entrainer une hypertrophie des seins. En effet, la tension ligamentaire sera forte et la peau se fragilise. Un régime succédant la prise de poids entraine la diminution du volume des seins qui semblent vidés de leur contenu. Le mamelon et l’aréole du sein amaigri descendent au-dessous du pli infra mammaire.
  • La ptôse d’origine hormonale : les perturbations hormonales peuvent être  responsables d’une ptôse mammaire.
  • Le facteur de l’âge : le réseau glandulaire du sein diminue avec l’âge, il est remplacé par le tissu adipeux. Le sein s’alourdit et perd son élasticité et la ptôse prend place doucement.

Qu’est-ce que la mastopexie ?

Le lifting mammaire est une intervention chirurgicale qui permet de remodeler les seins. C’est une opération hautement personnalisée : elle dépend de l’intensité désirée par la patiente. Pour rendre la fermeté et l’élasticité à votre poitrine, le chirurgien procède à plusieurs méthodes dont les plus fréquentes sont :

Lifting mammaire sans implant

C’est une procédure très répandue qui vise à améliorer l’apparence d’une femme. Il s’agit de corriger la glande, relever de  la peau excédentaire et déplacer le mamelon en concentrant sur le sein lui-même.

Lifting des seins avec implant

C’est une procédure chirurgicale qui combine l’utilisation d’implants et le remodelage de la poitrine pour améliorer la forme et la taille des seins. En effet, cette procédure vise à corriger la glande, éliminer la peau excédentaire, déplacer le mamelon et poser la prothèse mammaire.

Lifting des seins avec soutien-gorge intégré

Le soutien-gorge invisible à effet push-up est une vraie révolution dans l’esthétique. Un lifting des seins peut être effectué en greffant  un soutien-gorge invisible sous la peau. L’intervention consiste à insérer un coussinet en silicone sous chaque sein. Les cicatrices sont invisibles et il est possible de ne plus porter un soutien-gorge traditionnel.

Comment se préparer pour une chirurgie plastique des seins ?

Comme pour toute intervention, un bilan préopératoire est effectué avec en complément une mammographie et une échographie. Les carences micronutritonnelles peuvent empêcher la cicatrisation.

Il est primordial de faire une consultation avec le médecin anesthésiste 48h avant l’intervention. Il est fortement conseillé d’arrêter de fumer minimum un mois et demi avant l’opération de la ptôse mammaire et jusqu’à un moins après l’intervention.

Si la patiente prend la pilule contraceptive, elle doit l’interrompre un mois avant et quelques mois après l’intervention car les hormones influencent le volume des seins  et les vaisseaux sanguins mammaires.

Il est aussi recommandé d’éviter certains médicaments comme les stéroïdes et les anticoagulants qui peuvent provoquer un saignement excessif pendant l’intervention.

Comment se déroule le lifting des seins pratiquée en Tunisie ?

Elle consiste à remettre l’aréole et le mamelon en bonne position. Le chirurgien déplace l’aréole et le mamelon et concentre la glande pour obtenir un résultat harmonieux. Lors de l’opération, le chirurgien enlève l’excès de la peau pour redonner une jolie forme au sein. La mastopexie nécessite obligatoirement des cicatrices sur le sein.

Technique opératoire

L’intervention commence par un dessin du projet opératoire réalisé sur une patiente debout. En cas d’une asymétrie entre les seins, on fait des dessins différents sur chaque sein. Ensuite, le plasticien repositionne l’aréole-mamelon au somment du sein et une ablation de la peau excédentaire s’est effectuée. Le remodelage et l’ancrage de la glande au niveau de la paroi musculaires se fait par des points de suspension. La dernière étape est la fermeture par des sutures dermiques sous la peau.

Quelles sont les cicatrices d’un lifting des seins ?

Les cicatrices varient en fonction du degré de la ptôse. Si la ptôse est légère, la cicatrice est seulement péri-aréolaire. Si la ptôse est modérée, la cicatrice sera péri-aréolaire et verticale. Si la ptôse est importante, la cicatrice sera horizontale, elle s’ajoute aux cicatrices verticales et péri-aréolaires.

  • La cicatrice péri-aréolaire: elle se situe autour de l’aréole, utilisée quand la ptôse est très limitée. Cette technique s’appelle « round block ».
  • La cicatrice verticale de mastopexie: elle est située autour de l’aréole, elle est circulaire et constante.
  • La cicatrice en T inversé: Une cicatrice verticale située entre le  pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire. Une courte branche horizontale s’ajoute dans le sillon sous-mammaire.

Les cicatrices doivent être soignées quotidiennement pendant un an avec un massage et des crèmes qui seront prescrites selon le cas.

Quelles suites opératoires une après plastie mammaire ?

Pendant les premières semaines qui suivent une plastie des seins, on observe :

  • Œdèmes (gonflement) et ecchymoses (bleus). Ce sont des suites courantes et transitoires.
  • Sensation de tension des seins qui s’estompe en quelques semaines.
  • Les douleurs sont modérées et peuvent être calmées par la prise des antalgiques.
  • Il est primordial de porter un soutien-gorge spécial pendant un mois post-opératoire.
  • Evitez l’exposition excessive au soleil
  • Les plasties mammaires peuvent entrainer une diminution de la sensibilité des aréoles, qui peut être parfois définitive.

Risques pré-chirurgicaux

  • Embolie (caillot ambulant qui circule dans le sang et qui finit par boucher une ramification artérielle irriguant le poumon).
  • Phlébite (trouble cardiovasculaire caractérisé par la formation d’un caillot de sang dans une veine).
  • Hématome (amas de sang collecté).
  • Nécrose cellulaire surtout pour les personnes fumeuses.
  • Cicatrices hypertrophiques (chéloïdes).

Quel résultat doit-on attendre du lifting de la poitrine ?

Le résultat est visible instantanément mais l’aspect final des seins est acquis après 6-10 mois.

Le lifting mammaire ne dure pas à vie, il est affecté par les variations hormonales (grossesse, ménopause), le vieillissement et les variations de poids. Il est recommandé d’éviter les relations sexuelles pendant 2 semaines. Il faut aussi éviter de soulever des poids pendant 1 mois.

Ci-dessous des photos avant et après de patients ayant corrigé leur ptôse mammaire en Tunisie et à la Clinique Hannibal.

photos avant après lifting seins

Patiente souffrant de ptôse et asymétrie mammaire. Traitement chirurgical : mastopexie pour remonter la poitrine et la rendre plus harmonieuse avec le corps.

photo lifting mammaire tunisie

Retombée des seins avec hypertrophie mammaire. Acte chirurgical : insertion d’implant mammaire et lifting de la peau des seins.

Quels sont les actes associés au lifting des seins ?

Pour parfaire le résultat, le lifting mammaire peut être associé à :

  • Une augmentation mammaire pour les seins hypotrophiques : cette intervention se traduit par la pose d’implants qui sont insérés derrière la glande mammaire. Le lifting mammaire couplé à la pose d’implants est plus douloureux que le lifting seul.
  • Une réduction mammaire pour les seins volumineux : c’est une chirurgie qui permet de diminuer le volume opulent des seins, excès en général associé à un affaissement de la poitrine (ptôse mammaire) et parfois à un certain degré d’asymétrie.

Un lifting visage, une blépharoplastie, une rhinoplastie sont des interventions chirurgicales qui peuvent être associées à un lifting des seins en Tunisie. Par contre, il est déconseillé de coupler le lifting des seins avec une abdominoplastie ou un lifting des cuisses par risque d’avoir des séquelles opératoires importantes.

Une chirurgie plastique des seins est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?

La prise en charge de la sécurité sociale concerne l’absence totale de la  glande mammaire (un thorax comme celui d’un homme par exemple), les asymétries mammaires importantes ou certains cas de malformations comme les seins tubéreux. La ptôse mammaire est une intervention de chirurgie esthétique pour laquelle aucune prise en charge n’est envisagée par les assurances-maladie.

Le lifting des seins peut être combiné à une augmentation mammaire ou une réduction mammaire. Si une réduction mammaire de plus de 300 gr par sein est envisagée, la prise en charge sera possible.

On voit donc que les cas des prises en charge par la sécurité sociale sont restreints et sont liés soient à une absence totale de la glande mammaire, à des seins tubéreux oui à des patientes qui justifient une réduction mammaire d’au moins 300 grammes par sein.

La chirurgie plastique des seins est une opération coûteuse en France. Elle pourra être une source de dépenses importantes d’où l’intérêt de faire cette intervention de chirurgie esthétique en Tunisie à un prix abordable par la classe moyenne française ou européenne.