Tel : 0033(0)185150339 Tel : 0021636150515 Tel : 00 216 29 904 574 Email : devis@tuninisie-chirurgies-esthetique.fr

Traitement des cicatrices en Tunisie

Les cicatrices sont l’acheminement du processus de régénération de la peau suite à une blessure, brûlure ou intervention chirurgicale.

Types de cicatrices

La cicatrice est le résultat de la guérison suite à une lésion de la peau. Elle diffère de la lésion à laquelle la peau a été confrontée et le processus de guérison.

traitement cicatrices acnéeCicatrices acnéiques

Lorsque l’acné provoque des rougeurs et ne laissant aucun relief, elle laisse des cicatrices qui disparaissent au bout d’une à deux années. C’est généralement dû à l’abondance du flux sanguin pour contrer l’inflammation provoqué par les boutons d’acné.

Si par contre elle laisse des cicatrices larges avec des reliefs, une sorte de formation de cratère et de crevasses. Ce genre de cicatrices ne disparait pas tout seul et nécessite un traitement spécial.

Cicatrices hypertrophiques

Du parfois à une tension d’objets externes, la cicatrice peut se développer pendant la phase de guérison. Ne dépassant pas la zone blessée, elle dégénère rapidement. C’est la production en excès de collagène qui caractérise ce type de cicatrice. La différence avec les autres types de cicatrices c’est qu’au bout des trois premiers mois, elle est fine et linéaire, mais après elle commence à rougir à se durcir et provoquer des démangeaisons. Au bout de 6 mois, parfois un an, elle commence à régresser.

Cicatrices liées à l’étirement de la peau

Comme les vergetures, elles surviennent lorsque la peau s’étire et cause une dépigmentation cutanée sous forme de traits.

traitement cicatrice cheloideCicatrices chéloïdes

Ce genre de cicatrices s’étendent sur les parties avoisinants la plaie et c’est lorsque le résultat du processus de guérison persiste jusqu’à 18 mois. C’est le cas de cicatrices qui dépassent de surface l’incision ou la blessure. Ce genre de cicatrices est plutôt présent chez les jeunes et ceux qui ont la peau un peu plus foncée. Quant aux régions du corps qui sont plus touchés par cette excroissance des cicatrices sont : les épaules, le sternum, le bas du visage et les lobes des oreilles.

Pour empêcher cette protubérance cutanée, le chirurgien commence par stopper son irrigation sanguine en détruisant les vaisseaux avoisinants la cicatrice. Puis, la cicatrice sera aplatie et la peau régénérée pour se retrouver avec une cicatrice assouplie, linéaire, blanche et n’occasionnera plus de douleurs. Ce résultat est définitivement stable.

Qu’est-ce qui pourrait altérer la cicatrisation ?

Ce qui affecte la cicatrisation est souvent la présence d’objets étrangers dans les plaies, le stress, les infections, les pathologies vasculaires, la prise de cortisone, le manque de zinc et de vitamine C, etc…

Quels traitements de cicatrices possibles en Tunisie ?

Les différents traitements qui existent permettent d’atténuer les cicatrices améliorent leurs aspects et les aplanit. Aucun traitement à ce jour ne permet d’éliminer totalement la cicatrice.

Traitement des cicatrices au laser

Le traitement laser ne parvient pas à guérir toutes les cicatrices, il permet de traiter uniquement les cicatrices d’acné, de brulure, d’accident ou de blessure et les cicatrices d’opération.

  • Le laser infrarouge permet de traiter les cicatrices très superficielles.
  • Quant au laser à colorant pulsé éradique les cicatrices rouges et inflammatoires.
  • Une nouvelle technique attrayante permet de soigner les cicatrices acnéiques modérées : c’est le re-lissage fractionnel.
  • Une exérèse de la cicatrice est nécessaire en prélude du re-lissage au laser pour les cicatrices acnéiques plus importantes.

La dermabrasion

Il s’agit d’un appareil sous forme de petite meule qui ponce la partie de la peau en protubérance sur la cicatrice. Le résultat c’est une cicatrice lisse qui reste après l’élimination de la croute qui disparait rapidement.

La dermo- restauration

Il s’agit d’une stimulation dermique à l’aide d’un cylindre à micro aiguilles. Elle permet d’activer la synthèse du collagène et traite les cicatrices acnéiques et celles liées au vieillissement.

Le peeling

Ce traitement nécessite une anesthésie locale car il utilise de l’acide trichloracétique pour une exfoliation profonde de la peau et d’atteindre les cicatrices. Peu de temps après la peau se régénère avec un risque d’avoir un léger œdème ou une urticaire qui disparaissent dans le même temps que les croûtes.

Les injections de collagène ou de stéroïdes

Pour le collagène il ne correspond pas à tout le monde car il risque de provoquer des allergies. Quant aux stéroïdes, elles sont plus indiquées pour traiter les cicatrices chéloïdes. Ce produit permet de stopper la multiplication de collagènes et de fibroblastes responsable de l’excroissance de la cicatrice. La cicatrice sera alors, suite à ce traitement, plate et ramollie. Pour un résultat optimal il est conseillé de le répéter tous les mois ou les 6 semaines.

La pose de pansements compressifs

Dans certains cas de cicatrices récentes, la pose de pansements compressifs permet de les aplatir et évitent ainsi leur protubérance.

Les interventions chirurgicales

La chirurgie permet de traiter des cicatrices très étendues. Dans un premier temps, le chirurgien coupe la partie de peau ayant mal cicatrisée, greffe ou déplace un lambeau de peau avoisinant la cicatrice. Cela permet de rester avec un trait fin si le processus de cicatrisation se passe bien. Ce qui nécessite une surveillance de plus près dans ce cas.

Les injections de PRP

Il est connu que le plasma riche en plaquettes permet de stimuler la fabrication d’élastine et de collagène par les cellules souches du derme.

No votes yet.
Please wait...