Tel : 0033(0)185150339 Tel : 0021636150515 Tel : 00 216 29 904 574 Email : devis@tuninisie-chirurgies-esthetique.fr

La liposuccion au laser, les inconvénients

ParHannibal-Esthétique

La liposuccion au laser, les inconvénients

La liposuccion est extrêmement populaire aux USA, en Amérique Latine et en France avec plus que 400 000 interventions réalisées chaque année sur différentes parties du corps.

Bien que les techniques traditionnelles de liposuccion soient considérées comme hautement efficaces et sûres, la liposuccion par laser est l’une des nombreuses technologies relativement nouvelles qui sont maintenant proposées comme moyen de remplacer ou d’améliorer le contour du corps.

La liposculpture au laser ou la lipolyse laser est également connue sous différents noms notamment :

SmartLipo

SlimLipo

SmoothLipo

Lipotherme

LipoLite

CoolLipo

ProLipo

À l’instar de la liposuccion traditionnelle, le laser lipo est effectué sous anesthésie locale. Le laser lipo fonctionne en passant un câble en fibre optique très mince sous la peau. Ce dernier, chauffe les tissus à 900 degrés à travers un faisceau laser qui fait fondre la graisse.

L’historique du traitement

La technique a été présentée au début des années 1990. Au début, Le traitement n’a pas reçu l’approbation de l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux car il n’y avait aucun avantage réel. Cependant, au cours des années 2000, de nouveaux laser ont été introduits et ont ensuite obtenu l’approbation de la FDA.

Diverses études indiquent que le laser est efficace et fournit des avantages en termes de réduction des graisses et de resserrement de la peau.

Parallèlement, plusieurs cliniciens ont été réticents à accepter la lipolyse au laser, citant un risque accru de réactions indésirables et un manque de preuve soutenant la supériorité par rapport à la liposuccion traditionnelle.

Les inconvénients

La liposuccion au laser peut être insuffisante pour une bonne correction de la silhouette. De plus, le temps de traitement est considérablement lent. D’ailleurs, de nombreux chirurgiens utilisent ce traitement comme adjuvant à la liposuccion traditionnelle. En outre, beaucoup de cliniciens estiment que la liposuccion laser doit être considérée comme complémentaire de la liposuccion traditionnelle, par opposition à un traitement autonome.

La flexibilité et la minceur de la canule utilisée dans la liposuccion laser peuvent rendre difficile au chirurgien de discerner la profondeur des tissus. Cela donc  pourrait affecter le résultat.

À propos de l’auteur

Hannibal-Esthétique administrator