Tel : 0033(0)185150339 Tel : 0021636150515 Tel : 00 216 29 904 574 Email : devis@tuninisie-chirurgies-esthetique.fr

Quelles sont les complications d’un lifting mammaire ?

ParClinique Internationale Hannibal

Quelles sont les complications d’un lifting mammaire ?

La mastopexie est une intervention qui a pour but de traiter de l’affaissement des seins. Une cure de la ptose permettra ainsi de remonter les seins, d’avoir une belle poitrine, surtout quand cette opération est réalisée en même temps qu’une augmentation ou une réduction des seins. Mais, au-delà du rajeunissement et du raffermissement de la poitrine, il ne faut pas ignorer que le lifting des seins peut avoir des complications. Lesquelles, si elles ne doivent pas vous décourager, méritent d’être connues avant d’engager la chirurgie des seins.

Les complications chirurgicales du lifting mammaire

Tout acte chirurgical présente des risques et complications, et le lifting mammaire ne déroge pas à la règle. Nous n’abordons pas ici les complications liées à l’anesthésie qui sont généralement présentées par l’anesthésiste lui-même en fonction du type d’anesthésie choisi par le patient. Seules les complications liées à la chirurgie nous intéressent.

Parmi les complications chirurgicales du lifting des seins, on peut s’attendre à une nécrose cutanée qui en raison d’une consommation excessive de tabac peut conduire  à un retard de la cicatrisation. La nécrose se manifeste précisément par la perte d’une zone de la peau. Le patient peut perdre par exemple le mamelon. Pour éviter ce type de complications, il est conseillé d’arrêter de fumer 1 mois avant et après l’opération.

Il peut aussi apparaître après une plastie mammaire, un hématome, lequel peut nécessiter une évacuation. De même, on peut assister à une perte temporaire de la sensibilité au niveau des mamelons. Normalement, après quelques semaines, la situation revient à la normale.

Par ailleurs, il peut y avoir un risque infectieux après un lifting des seins. Dans ce cas, on peut assister à la contamination de la plaie, de la cicatrice ou bien d’un orifice de drainage. Bien que sans gravité, le patient sera néanmoins placé sous antibiothérapie. Il n’est pas impossible non plus que se pose un problème de cicatrisation après un lifting mammaire. Il s’agira alors de cicatrices chéloïdiennes ou hypertrophiques pouvant nécessiter des injections de corticoïdes ou une reprise chirurgicale dans d’autres cas.

Insatisfaction du résultat après un lifting des seins

Il ne s’agit pas d’une complication à proprement parler, mais le patient ne doit non plus surestimer l’acte chirurgical auquel il se livre. Il ne faut pas attendre le « miracle » de la chirurgie ou espérer que le résultat soit « parfait ». Le chirurgien, même qualifié, n’est pas un « dieu ». Il faut donc s’attendre à des cas d’insatisfaction.

Les cas d’imperfections fréquents après un lifting mammaire portent sur l’asymétrie des seins, soit que les 2 seins n’aient pas le même volume, ou qu’ils soient positionnés différemment ou bien que l’emplacement de l’aréole ne soit pas le même. Quel que soit l’irrégularité qui demeure après une chirurgie des seins, il est possible de pratiquer une chirurgie de retouche pour corriger l’imperfection.

À propos de l’auteur

Clinique Internationale Hannibal administrator