Le lifting temporal est l’opération chirurgicale, à tendance esthétique, qui vise à traiter les effets du vieillissement de la région des tempes soit la partie supérieure du visage. Typiquement pratiquée en solo, cette intervention peut s’associer à une opération des paupières pour apporter un aspect plus frais et plus jeune au visage et un effet éclairci du regard.

Principe du lifting temporal

Appelé aussi mini lift ou encore lifting mannequin, cette chirurgie du visage permet de corriger l’affaissement de la partie latérale du sourcil, d’atténuer les rides et de mettre en tension la peau des paupières. La redéfinition et le rajeunissement du visage se manifeste par une ovale redessinée, des rides disparues et des sourcils remontés.

Phase pré-opératoire

La personne désireuse de réaliser un lifting temporal doit tout d’abord procéder à un bilan préopératoire dans lequel une étude attentive de sa région temporale sera faite. Il doit néanmoins consulter aussi son chirurgien et son anesthésiste avant l’opération et suivre quelques principes de base pour garantir un meilleur résultat sans rendre la cicatrisation compliquée. Le patient doit également éviter tout médicament contenant de l’aspirine pendant les dix derniers jours qui précède l’intervention, arrêter de fumer un mois avant son opération, se démaquiller totalement le jour j et venir à jeun pour une période de 6 heures au minium avant l’acte chirurgical.

Déroulement de la chirurgie des tempes

En pratique, chaque chirurgien adopte la technique qu’il la trouve plus efficace et plus appropriée aux exigences de son patient. Cependant, il existe des principes de bases qui sont respectés par tous les plasticiens lors d’une intervention de mini lift. Le chirurgien pratique une incision cachée dans les cheveux à quelques centimètres en arrière de la ligne d’implantation capillaire pour décoller la peau et remettre en tension les tissus. Une telle intervention dure en moyenne entre 40 minutes et une heure et le patient pourra quitter la clinique dans le même jour.